Concerné(e) ?

Pas à pas vers la réussite

Tu es un étudiant concerné par le décret inclusif ?

Voici les démarches prévues si tu désires bénéficier d’aide pour ton année académique.

Tout d’abord, tu dois introduire une demande auprès du Service d’accueil et d’accompagnement de ton établissement

Besoin d’un contact ? Nous avons pensé à tout ! Retrouve facilement les coordonnées du service de ton établissement grâce à notre répertoire.

Tu devras fournir tout document probant à l’appui de ta demande, notamment :

  • Soit la décision d’un organisme public chargé de l’intégration des personnes en situations de handicap
  • Soit un rapport de ton niveau d’autonomie établi par un spécialiste du domaine médical, datant de moins d’un an au moment de la demande.

Tu as généralement jusqu’au 15 novembre pour le premier quadrimestre ou jusqu’au 15 mars pour le second quadrimestre pour introduire ton dossier complet. Néanmoins, nous te conseillons de le faire au plus vite car un établissement a 3 mois maximum pour mettre en place ton PAI. Mieux vaut s’y prendre tôt.

Si tu disposes des documents nécessaires et que tu as fait correctement les démarches, l’établissement doit donner une décision favorable et mettre en place avec toi, un Plan d’Accompagnement Individualisé.

Le PAI contient tous les aménagements qui ont pour but de t’accompagner vers la réussite académique. Le service d’accueil et d’accompagnement et toi analyseront alors tes besoins matériels, pédagogiques, sociaux, culturels, médicaux et psychologiques pour l’année et définiront ce qui doit être mis en place pour t’aider.

Le plan d’Accompagnement Individualisé est élaboré au plus tard dans les trois mois qui suivent l’acceptation de la demande. Le Plan d’Accompagnement Individualisé est prévu pour une année académique, et renouvelable pour chaque année du cursus.

A la demande de l’étudiant ou du service d’accueil et d’accompagnement, le Plan d’Accompagnement Individualisé peut être modifié, si les deux acteurs en sont d’accord.

Si l’établissement donne une réponse défavorable à ta demande, tu peux toujours faire un recours auprès de la Commission d’enseignement Supérieur Inclusif. Tu as quinze jours suivant la notification de la décision pour faire ce recours. Tu dois l’envoyer par lettre recommandée.